Plan de thèse

Comité de pilotage de la thèse

  • ADEME : Vincent Guénard, ingénieur éolien, hydraulique et énergies marines
  • ALSTOM : Pierre Leroy (Responsable du département R&D hydraulique) et Emmanuel Flores (Ingénieur hydraulique)
  • LEGI : Olivier Métais (professeur Grenoble-INP, directeur de thèse), Christophe Corre (professeur Grenoble-INP, co-encadrant de la thèse) et Guillaume Balarac (maître de conférence Grenoble-INP, co-encadrant de la thèse)

Plan de thèse prévisionnel

  1. T0 à T0+6 mois (Année 1)
    1. Analyse bibliographique sur la thématique des incertitudes et de la modélisation de la turbulence
    2. Simulation de l’écoulement autour de l’avant directrice et la directrice en amont d’une turbine hydraulique par différentes techniques de modélisation (Euler, RANS et SGE)
  1. T0+6mois à T0+12 mois (Année 1)
    1. Prise en compte d’incertitudes physiques dans les simulations « avant-directrice et directrice »
    2. Analyse physique de la réponse des différentes techniques de simulations aux incertitudes considérées et préconisation de stratégies
    3. Transfert des développements entre le LEGI et ALSTOM
  1. T0+12 mois à T0+18 mois (Année 2)
    1. Etude bibliographique pour l’évaluation de l’incertitude en présence d’un grand nombre de paramètres
    2. Mise en place de méthodes prenant en compte de multiples incertitudes dans le cas des simulations « avant-directrice et directrice »
  1. T0+18 mois à T0+24 mois (Année 2)
    1. Etude de faisabilité pour l’application des méthodes dans le cas de simulations plus complexes (géométries complexes et simulations plus coûteuses numériquement)
    2. Mise en place de l’évaluation des incertitudes pour les simulations des diffuseurs de centrales hydrauliques
    3. Transfert des développements entre le LEGI et ALSTOM
  1. T0+24 mois à T0+30 mois (Année 3)
    1. Evaluation de la fiabilité des simulations des diffuseurs de centrales hydrauliques en intégrant la prise en compte des incertitudes
    2. Analyse de la réponse des différentes techniques de simulations (en particulier évaluation RANS et LES en présence d’incertitudes)
  1. T0+30 mois à T0+36 mois (Année 3)
    1. Perspectives de développements pour l’amélioration de la prédiction des simulations
    2. Rédaction du mémoire de thèse
    3. Transfert des développements entre le LEGI et ALSTOM