wiki:SoftWare/SoftSync

SoftSync - fast and robust deploy tool

softsync est un script Bash permettant de déployer sur un poste client (nœud de calcul par exemple) un logiciel (une arborescence de fichier) enregistré dans un serveur central via rsync. C'est une fine surcouche à rsync qui consomme très peu de ressource et permet de gérer plusieurs distributions ou architectures facilement.

Un moyen simple d'utiliser la dernière version de softsync sans récupérer tout le repository est de faire :

wget http://servforge.legi.grenoble-inp.fr/svn/soft-trokata/trunk/softsync/softsync
chmod u+x ./softsync

Dépendances

Sous Debian, softsync nécessite les paquetages suivants (rsync, nice, ionice) :

apt-get install rsync coreutils util-linux

nice et ionice sont utilisés pour rendre le transfert de fichier lent et peu consommateur de ressource afin de le rendre transparent pour l'utilisateur.

Repository

L'ensemble du code est sous licence libre. Le script en bash est sous GPL version 2 ou plus récente (http://www.gnu.org/licenses/gpl.html).

Tous les sources sont disponibles sur la forge du LEGI : http://servforge.legi.grenoble-inp.fr/svn/soft-trokata/trunk/softsync

Les sources sont gérés via subversion (http://subversion.tigris.org/). Il est très facile de rester synchronisé par rapport à ces sources.

  • la récupération initiale
    svn checkout http://servforge.legi.grenoble-inp.fr/svn/soft-trokata/trunk/softsync softsync
    
  • les mises à jour par la suite
    svn update
    

Il est possible d'avoir un accès en écriture à la forge sur demande motivée à Gabriel Moreau. Pour des questions de temps d'administration et de sécurité, la forge n'est pas accessible en écriture sans autorisation. Pour des questions de décentralisation du web, d'autonomie et de non allégeance au centralisme ambiant (et nord américain), nous utilisons notre propre forge...

Vous pouvez proposer un patch par courriel d'un fichier particulier via la commande diff. A noter que svn propose par défaut le format unifié (-u). Deux exemples :

diff -u softsync.org softsync.new > softsync.patch
svn diff softsync > softsync.patch

On applique le patch (après l'avoir lu et relu) via la commande

patch -p0 < softsync.patch
Last modified 3 years ago Last modified on Jun 20, 2017, 9:24:00 PM